Official Press Release

Tuesday, May 24, 2016

National Campus and Community Radio Association Starts

Free Radio On My Phone Campaign

Unlocking the power of the FM Chip, already installed in most android smartphones

 

Ontario…Major Canadian telecommunication and mobile companies have blocked access to the FM receiver chip installed in most android smartphones. A new campaign has launched to rally public support to get the companies to unlock this feature, which would allow consumers to listen to FM radio over their phone for free.

National Campus and Community Radio Association, a collective of 95 non-profit stations across the country, have teamed up to launch freeradioonmyphone.ca.

“Our goal is to put pressure on the four national and four regional telecom carriers to get them to unlock the FM chip for public use,” said Barry Rooke, executive director of the NCCRA. “There was a successful campaign in the United States in 2015, with four of the five major telecom’s bowing down to public pressure. Our goal is to have all eight Canadian wireless providers allow access to the FM chip by the end of 2016.”

Some of the highlights to why the FM chip needs to be turned on:

  • Saves 3x the battery life of your phone – compared to streaming services
  • Saves 20x the data use on your phone – compared to streaming services
  • Allows for emergency broadcasting and public safety alerts as mandated in the NPAS system
  • Allows individuals with hearing and other disabilities to access technology to aid in communication

“FM technology is still the most popular format of our stations and the sector as a whole,” Rooke said. “This opportunity offers a great way to expand our listenership, and the options available to the public to access content.  We are looking to expand our industry partners to work on enabling these chips. Specifically we are contacting individuals, groups and organizations who will

join the growing list of supporters located on the www.FreeRadioOnMyPhone.ca website and help us get the word out through social media, public service announcements, and other forms of promotion that encourage the public to get involved (which are available on our website here).

####

No comments yet.

Leave a Reply

Official Press Release

L’Association nationale des radios étudiantes et communautaires lance la campagne

Radio gratuite sur votre téléphone

Déployons la puissance du récepteur FM qui se trouve sur la plupart des téléphones Android

 

Ontario, le 23 mai 2016 ‒ Les grandes compagnies de télécommunications et de téléphonie mobile ont bloqué l’accès au récepteur FM que contiennent la plupart de téléphones Android. Une campagne a donc été lancée pour apporter le public à demander aux compagnies d’activer cette fonction, qui lui permettrait d’écouter la radio FM gratuitement sur un téléphone.

L’Association nationale des radios étudiantes et communautaires (site en anglais seulement), qui rassemble 95 stations radio à but non lucratif de partout au pays, s’est ralliée pour lancer le freeradioonmyphone.ca.

« Notre but est de faire pression sur les quatre compagnies de télécommunications nationales et les quatre compagnies régionales pour qu’elles activent les récepteurs FM pour le grand public, explique Barry Rooke, directeur administratif de l’ANREC. La campagne similaire qui a eu lieu en 2015 aux États-Unis a eu beaucoup de succès : quatre des cinq grandes compagnies ont cédé sous la pression du public. Notre but est de convaincre les huit fournisseurs de services mobiles canadiens à activer les récepteurs FM d’ici la fin de l’année 2016. »

Voici les grandes raisons d’activer ce récepteur:

  • Il utilise trois fois moins la pile du téléphone que les services d’écoute en continu.
  • Il utilise 20 fois moins de données que les services d’écoute en continu.
  • Il reçoit les messages d’urgence et les alertes de sécurité publique, comme le demande le Système national d’alertes au public.
  • Il aide les personnes malentendantes ou qui ont d’autres handicaps à accéder à la technologie qui soutient la communication.

« La technologie FM est toujours le format le plus populaire dans nos stations radio et le reste de l’industrie, ajoute M. Rooke. Cette campagne est donc une excellente occasion d’élargir notre auditoire et de varier les façons dont le public peut accéder au contenu. Nous cherchons actuellement d’autres partenaires de l’industrie qui voudraient nous aider à activer les récepteurs. Nous cherchons particulièrement des personnes, des groupes et des organismes qui se joindront à la liste de ceux qui offrent leur soutien, qui se trouve à www.FreeRadioOnMyPhone.ca, et nous aideront à passer le mot dans les médias sociaux, et avec des messages d’intérêt public et d’autres moyens de promotion, pour encourager le public à s’engager (vous trouverez des ressources en ligne).

####

No comments yet.

Leave a Reply